Photo

Même qu'on naît imbattables !

Animation locale à Availles-en-Châtellerault
  • On aspire tous à vivre dans un monde sans violence. Et si tout commençait … par l’enfance ? Car la violence de notre société prend racine dès nos premiers pas... On aspire tous à vivre dans un monde sans violence. Et si tout commençait … par l’enfance ? Car la violence de notre société prend racine dès nos premiers pas. Menaces, punitions, gifles, fessées, viennent s''inscrire dans le quotidien, comme une banalité inhérente à l''enfance… Au nom de l’éducation et de l’amour ? Un peuple, qui...
    On aspire tous à vivre dans un monde sans violence. Et si tout commençait … par l’enfance ? Car la violence de notre société prend racine dès nos premiers pas... On aspire tous à vivre dans un monde sans violence. Et si tout commençait … par l’enfance ? Car la violence de notre société prend racine dès nos premiers pas. Menaces, punitions, gifles, fessées, viennent s''inscrire dans le quotidien, comme une banalité inhérente à l''enfance… Au nom de l’éducation et de l’amour ? Un peuple, qui le premier, a compris qu’élever les enfants dans l’empathie et la bienveillance ferait d’eux des êtres responsables et surtout, respectueux des autres, ce sont les Suédois, pionniers de l''abolition des violences dites éducatives, dès1979. Et si c’était aussi simple ? Ce film vous emmène à la rencontre de cette première génération imbattable, et invite, à travers une nouvelle conception de l’enfant, à reconsidérer la nature humaine.

    « Même qu’on naît imbattables » amène à une vraie prise de conscience sur la violence imprégnée dans notre quotidien, une violence invisible parce qu’elle est habituelle, parce qu’elle est « normale ». Via le regard de personnes qui ont raccroché avec la violence envers les enfants 40 ans avant les Français, cette normalité paraît soudainement extrême et intolérable.

    « J’ai ressenti beaucoup d’émotions différentes en le visionnant : de la colère en voyant les absurdités que certains médias Français ont véhiculé, un choc (positif) quand j’ai vu que les enfants suédois interrogés ne savaient pas ce qu’étais une claque, ni une fessée, de la consternation et beaucoup de tristesse en voyant ces suédoises choquées par des extraits de « Super Nanny » puis finalement de l’espoir, en voyant à quel point une loi peut avoir d’impact sur les enfants, sur la société ». 4€
Horaires
Horaires
  • Le 22 mai 2022 de 16:00 jusqu'à 19:00