Arbres remarquables dans Grand Châtellerault

Le top 5 de Vienne Nature

Alors que je réfléchissais à des activités à proposer à ma tribu lors des vacances de février, l'envie de partir à la rencontre des arbres rares et originaux a germé dans mon esprit. Et si j'embarquais mon chéri et nos deux fils à la recherche de ces trésors de la nature ? 

Pour m'aider dans les repérages de cette aventure, j'ai contacté Vienne Nature qui réunit des passionnés d'environnement. Bénévoles et professionnels contribuent depuis plus de 50 ans à la sauvegarde des espèces et des milieux naturels du 86.
Une des botanistes de l'association, Sarah Bégoin, a gentiment accepté de me faire découvrir ses arbres coups de cœur dans Grand Châtellerault. "C'est subjectif bien sûr, précise-t-elle, je peux estimer qu'un arbre est remarquable du fait de son âge, de sa taille, mais aussi de son histoire ou même des émotions qu'il provoque."

Voici son top 5, de Leigné-les-Bois à Cernay en passant par Châtellerault et Mondion...

Le plus majestueux à Antoigné

Dans ce paisible quartier au nord-est de Châtellerault, la place Jean Thénault est aménagée sur le terrain de l'ancien presbytère depuis 1913. Grâce à la vigilance du curé de l'époque, un superbe séquoia géant a été préservé et trône encore aujourd'hui.

©Vienne Nature

Dimensions : 34,5 mètres de hauteur • 8,3 mètres de circonférence

J'ai aimé : Me poster à son pied, toucher son tronc et lever la tête vers sa cîme... Aussi apaisant qu'impressionnant: un vrai coup de cœur !

Le mot de la botaniste : À presque 200 ans, ce Sequoiadendron giganteum est le deuxième plus gros du département.

Le plus âgé à Cernay

À quelques kilomètres de Lencloître, prend racine le doyen de cette sélection. Depuis le village, après avoir découvert la "fontaine d'amour", dirigez-vous vers le cimetière : sur le chemin, impossible de manquer cet imposant arbre fruitier touché par la "brûlure du châtaignier".

©Vienne Nature

Dimensions : 15 mètres de hauteur • 7,40 mètres de circonférence

J'ai aimé : Le photographier dans son environnement, seul au milieu d'un champ. Et imaginer tout ce dont il a été le témoin depuis des siècles...

Le mot de la botaniste : À plus de 500 ans, malgré son énorme tronc creux et sa maladie, ce Castanea sativa produit encore de nombreuses petites châtaignes.

Le plus historique à Mondion

À côté de l'église Saint-Martin, se dresse un harmonieux frêne commun. Localement appelé "frêne de l'Aiglon", il fut planté à la naissance de Napoléon 2, dans cette charmante bourgade perchée sur un coteau.

©G.J. Buck

Dimensions : 23 mètres de hauteur • 3,39 mètres de circonférence

J'ai aimé : Fermer les yeux et écouter le vent bruisser dans son feuillage subtil et aérien.

Le mot de la botaniste : Napoléon 2 était surnommé l'Aiglon par Victor Hugo, d'où le nom de baptême de ce spectaculaire Fraxinus excelsior.

Le plus élégant à Leigné-les-Bois

Face à la mairie installée dans l'ancien presbytère, cet orme aux branches élancées a été sauvé de la graphiose par perfusion. Sa plantation date de 1849.

©Vienne Nature

Dimensions : 20 mètres de hauteur • 3,14 mètres de circonférence

J'ai aimé : Prendre du recul pour apprécier son port grâcieux et l'aspect champêtre qu'il confère à cette place de village.

Le mot de la botaniste : La floraison de l'Ulmus minor vaut le détour : en mars apparaissent des étamines rouge pourpre et des fruits ailés.

Le plus symbolique à Châtellerault

Dans le quartier des Minimes, à côté du centre culturel, un mûrier noir rappelle la diversité de notre arboriculture fruitière, qui a débuté au XIXe siècle avec la création de vergers conservateurs.

©Vienne Nature

Dimensions : 10 mètres de hauteur • 3,45 mètres de circonférence

J'ai aimé : Me projeter en été pour profiter de sa production abondante de fruits et remplacer les pommes par des mûres dans ma recette de grimolle poitevine !

Le mot de la botaniste : Doté de la deuxième plus grosse circonférence de son espèce dans le département, ce Morus nigra d'environ 150 ans s'avère une espèce rare dans la Vienne.

Alors, prêts pour un jeu de piste Nature foisonnant de mousse, d'écorce et de racines ? La sève de la vie !

 

Un grand merci à ma guide, Sarah Bégoin, chargée d'études naturalistes à Vienne Nature. Cette association lance, jusqu'à fin 2022, un recensement des arbres du département et invite le grand public à lui signaler des specimens remarquables. À vous la parole !
Tél : 05 49 88 99 04 ou email : contact@vienne-nature.fr