Grand Châtellerault à vélo

Les coups de cœur de Sylvain Chavanel

Dans la Vienne, particulièrement en Grand Châtellerault, nous sommes très fiers de pouvoir compter sur un ambassadeur de haut vol : Sylvain Chavanel.
La Ligne Verte, fameuse voie cyclable entre Châtellerault et Loudun, a même été rebaptisée en son honneur en 2017, lors de la première édition de Vélo, Swing et Petits Pois.. Depuis, je brûle d’envie de lui demander de nous parler de son fief. Et j’ai trouvé l’occasion parfaite : l’événement Mai à Vélo.

Vous connaissez tous cet élégant cycliste, autant réputé pour ses attaques et son panache que pour son sourire et sa gentillesse. Je ne peux que confirmer cette dernière qualité suite à l’interview rêvée qui s'est concrétisée mi-avril. Pas étonnant qu’il soit régulièrement classé dans le top 40 des sportifs préférés des Français ! Aujourd’hui retraité des pelotons, le recordman des participations au Tour de France (trois victoires d’étapes et 2 maillots jaunes à son actif, mais aussi sept titres de Champion de France entre autres) continue d’enfourcher la petite reine, juste pour le plaisir. 

C'est à Châtellerault que le coureur professionnel a vu le jour. Son épouse Natacha est quant à elle originaire de Colombiers (cf photo ci-dessous). Alors en 2004, c'est tout naturellement que le tandem a décidé d'emménager dans cette charmante commune située à 20 minutes du Futuroscope. Très attachés à leurs racines châtelleraudaises, Natacha et Sylvain y élèvent leurs deux enfants. Baptiste, l’aîné passionné d’équitation, pratique le saut d’obstacle tandis que son frère Maxence préfère le foot, la course à pied et pédale une centaine de kilomètres par semaine avec son champion de papa.

Sissi l’Ambassadrice. Bonjour ! Et merci de m’accorder cette interview… La première chose que nous voulons tous savoir : quelles sont vos boucles favorites dans Grand Châtellerault ?

Sylvain Chavanel. Pour les entraînements, j’ai effectué 30 000 kilomètres par an pendant 20 ans. Alors les routes de Grand Châtellerault, je les connais bien ! 
J’aime être loin de la circulation et qu’il y ait des dénivelés. L’idéal selon moi ? Quand c’est vert et vallonné. En fonction de mes envies, je pars vers Monthoiron, Chenevelles, La Roche-Posay… Pour du plat, je vais vers Antran et Dangé-Saint-Romain.
J’apprécie également les balades à vélo le long de la Vienne, vers Bonneuil-MatoursVouneuil-sur-Vienne… C’est adapté à tous les niveaux.

Quel conseil donneriez-vous à un cyclotouriste débutant ?
Je regarde toujours la direction du vent avant de partir. Le mieux est de l'avoir de face pour s’élancer et dans le dos pour le retour.

Pour un achat ou une réparation de vélo, à quelles bonnes adresses faîtes-vous appel ?
J’aime la mécanique, donc je répare tout moi-même. Je suis également ambassadeur de la marque Giant. Mais je peux vous dire que deux adresses ont pignon sur rue à Châtellerault : Cycles Desmazeau et Cycles Verron.

​Pour les amateurs de nature, de patrimoine, de calme et de beaux paysages, il y a du choix en Grand Châtellerault !

À un.e touriste programmant un séjour en Grand Châtellerault, quels sites lui recommanderiez-vous de visiter ? 
J’ai envie de lui vanter les mérites des villages d’Angles-sur-l’Anglin (photo ci-dessous)La Roche-Posay, Vicq-sur-Gartempe… Je lui parlerais aussi de la Réserve Naturelle du Pinail dont le nouveau sentier de découverte est très réussi, du moulin de Chitré, du domaine de Monthoiron, du site archéologique du Vieux Poitiers, de la forêt de la Guerche (Le Rond du Chêne) très adaptée au VTT… 
Pour les amateurs de nature, de patrimoine, de calme et de beaux paysages, il y a du choix en Grand Châtellerault !

Et côté Gastronomie locale, quels sont vos coups de cœur ?
J’apprécie la cuisine de la brasserie L’Entracte à Châtellerault. Les propriétaires sont très sympathiques. Ils sont devenus des amis. 
Avec Natacha, nous sommes fidèles au marché du mardi matin à Scorbé-Clairvaux, ville où j’ai passé mon enfance jusqu’au CM1. Pour les légumes et les œufs, nous avons nos propres poules et un potager. 
Enfin, ma femme se rend régulièrement dans les boutiques châtelleraudaises de Rannou-Métivier pour leurs fameux macarons.

Pour finir, parlez-nous de votre actualité ?
En ce moment, avec la crise sanitaire, nombre de mes projets sont reportés. Mais vous pourrez notamment me retrouver dans la caravane du Tour de France 2021. 
Et puis il y a ma seconde passion : le trot attelé. Je fréquente les hippodromes depuis tout petit avec mon père. Mais j’ai dû attendre d’être retraité du cyclisme pour devenir driveur amateur. J’ai participé à ma première course il y a un an.

Merci ! À bientôt sur les routes de Grand Châtellerault…

>> Découvrez toutes les boucles cyclos répertoriées dans Grand Châtellerault