Mes vacances à la ferme

J'ai adopté le tourisme rural

Crédit photo en Une : Bienvenue à la Ferme

Enfant, grâce à mes grands-parents agriculteurs, j’ai eu la chance de passer chacun de mes étés à la ferme. Ramasser les œufs encore chauds dans le poulailler, donner à manger aux lapins tout doux, cueillir des fraises mûres à point, aider les adultes à récolter les pommes de terre… Autant d’expériences inoubliables, synonymes de liberté et d’insouciance.

Alors je souhaite que mes fils, Hugo et Arthur, se forgent eux aussi leurs souvenirs façon « Retour à la terre ». Pour cela, j’organise régulièrement des visites et séjours paysans pour toute la famille.

Aujourd’hui, je vous emmène prendre un grand bol d’air pur à la campagne car j’ai décidé de partager avec vous cinq bons plans Agritourisme glanés ces derniers mois...

1• SÉJOURNER DANS UNE FERME-AUBERGE

Bienvenue au paradis rural ! Celle qui en détient les clés se prénomme Marie-France.

Dans son Manoir de la Blonnerie, elle vous propose de dormir dans un ancien pigeonnier, de boire du jus de pommes Bio de l’exploitation au petit-déjeuner ou encore de vous délecter de plats du Poitou en circuits très très courts. À Vellèches, mes deux fils ont adoré jouer avec Nouky, le chien de la maison, admirer le paon faire la roue dans la cour, pêcher sur la propriété et surtout s’émouvoir devant les agneaux qui viennent de naître !

Réseaux Bienvenue à la Ferme et Gîtes de France 

2• APPLAUDIR LA VISITE THÉÂTRALISÉE D’UN SITE ANIMALIER

Depuis 20 ans, la compagnie Glob’Trott fabrique des histoires dans une ancienne minoterie. En période estivale, les artistes déroulent le tapis vert aux enfants pour des visites théâtralisées de leur site animalier. On raconte qu’un chat botté emmène les visiteurs à la rencontre des ânes, des poules et autres personnages de la ferme. Mais chut, je n’en dévoilerai pas plus sur les contes et légendes de Lésigny-sur-Creuse…

Une belle occasion en tout cas pour découvrir un potager « permaculturel » ainsi que la résidence originale d’une troupe en milieu rural.

3• DORMIR AU CŒUR D’UNE HUILERIE ARTISANALE

Historiquement, la Vienne constitue un département phare pour la production d’huile de noix. Aujourd’hui, seules quelques huileries perpétuent la tradition. Celle de la famille Lépine à Availles-en-Châtellerault en fait partie. Joffrey a repris le flambeau d’une activité initiée par ses ancêtres dès 1810.

Si vous optez pour des vacances au vert, le quadragénaire vous fera visiter sa noyeraie et vous expliquera toutes les étapes de la transformation : ramassage, lavage, séchage, calibrage et cassage...

Baptisé Le Pressoir, le cottage rustique et chaleureux aménagé sur l’exploitation peut accueillir jusqu’à 10 personnes. Quant aux camping-caristes du monde entier, ils s’émerveillent à chaque réveil en pleine nature, au pied des noyers. So bucolique !

Réseaux Gîtes de France et France Passion
Crédit photo : Instagram @carnet.de.voyage.verocris

4• VISITER UNE FERME ACADIENNE

Constituée d’une soixantaine de fermes construites par le seigneur local en 1773, la ligne acadienne s’étend sur vingt kilomètres, de Monthoiron à La Puye. C’est ici que de nombreux exilés se sont installés après avoir quitté leurs terres du Nouveau-Brunswick. Certaines de ces maisons en murs de pisé sont encore debout : c’est le cas à Archigny où l’une d’elles a été transformée en Musée ferme acadienne.

Je vous recommande vivement d’y faire étape en juillet ou août. Habillée en tenue traditionnelle, la guide s’avère intarissable sur l’histoire, le matériel, les us et coutumes. Le visiteur la suit dans la maison, la grange, l’étable et jusqu’au potager. Une immersion passionnante dans la vie de ces paysans du 18ème siècle !  

5• S’APPROVISIONNER DIRECTEMENT CHEZ LES PRODUCTEURS

Vous aspirez à prendre le temps de rencontrer les éleveurs, maraîchers et viticulteurs locaux, et à profiter des produits frais de la ferme ? Je vous conseille de partir sur les chemins de Grand Châtellerault afin de vous ravitailler dans les magasins de vente directe.

Nombre de producteurs ouvrent leurs portes au public et offrent un large choix de victuailles de grande qualité.

Parmi mes bonnes adresses :

La ferme du Vieux Bellefonds

La ferme de la Croix Blanche à Saint-Gervais-les-Trois-Clochers

Le Pré Joly à Saint-Gervais-les-Trois-Clochers

La Boutique de Marie à Vellèches (photo ci-après)

Les Gourmandises d’Availles

Les Noisetiers à Thuré

La fromagerie Petitsigne (basée à Sénillé-Saint-Sauveur) accueille les gourmands dans sa boutique à Oyré

Au Marché Lésignois, magasin géré par une association qui regroupe une vingtaine de producteurs locaux à Lésigny-sur-Creuse.

Enfilez vos bottes, respirez à pleins poumons, ouvrez grand les yeux : destination Grand air, destination Grand Châtellerault !