Dimanche dernier, ma sœur et sa petite famille sont venues nous rendre visite. Habitués au tourbillon urbain, ils aspiraient à une mise au vert. J’ai aussitôt pensé à Cenon-sur-Vienne qui, dès 1900, accueillait les citadins à la recherche de nature. Le bateau à vapeur « L’Hirondelle » assurait à l’époque la liaison depuis Châtellerault. Les passagers rejoignaient ainsi la pointe de Forclan pour se détendre à la guinguette de la mère Fradin.

12h Pique-nique à la pointe de Forclan

J’embarque donc la joyeuse troupe pour un déjeuner sur l’herbe dans ce grand parc, avec vue sur la confluence de la Vienne et du Clain. Tout en picorant les victuailles sorties du panier, nous nous remémorons l’événement festif et costumé « Un Dimanche 1900 ».

En effet, nous nous étions déjà retrouvés à la punt van Forclan, il y a deux ans, afin de revivre la tradition du canotage sur la rivière. La discussion dérive sur l’époque d’avant-guerre, lorsque Joséphine Fradin était réputée, des kilomètres à la ronde, pour sa guinguette et son omelette aux goujons. Coiffée de chapeaux et de canotiers, la clientèle s’attablait sous les tonnelles pour boire le petit vin blanc. C’était la Belle Époque. Un parfum de bords de Marne flotte encore aujourd’hui.

16h Capitaine d’un jour au mini-port de Cenon

Les ados commencent à s’impatienter : je sors mon joker en leur proposant une balade en bateau électrique sur la Vienne. Les visages s’illuminent.

Philippe, le régisseur du mini-port, nous accueille. Deux itinéraires s’offrent à nous : « Le premier, très nature, dure environ une heure et vous mènera jusqu’au moulin de Chitré. Avec un peu de chance, vous pourrez observer des castors et des hérons. Le second, plus urbain et deux fois plus long, est ponctué de ponts et de belles villas. » Après discussion, nous choisissons le second en direction de Châtellerault, puisqu’il s’agit du trajet qu’effectuait le fameux bateau de promenade « L’Hirondelle », dont je vous ai parlé un peu plus haut.

Patient et pédagogue, le référent du mini-port de Cenon nous explique les quelques consignes de sécurité et de navigation, ainsi que les points d’intérêt touristique de notre croisière. Car l’attrait principal de cette activité, selon moi, réside dans l’autonomie proposée. Nous serons seuls à la barre de l’embarcation. Pas besoin de permis pour piloter jusqu’à 10 km/heure… Cela procure un véritable sentiment de liberté.

Composée à 100% d’engins de la marque Ruban Bleu, la flotte compte quatre Scoop (7 places), plus récents et rapides, et trois Derby (5 places) à l’élégant look vintage. Nous optons pour des Scoop afin de profiter de la table centrale, très pratique avec des enfants. Par cette chaude après-midi, j’apprécie l’ombre de la toile de protection (ou taud de soleil en langage maritime – merci Philippe pour le lexique !).

Quelques minutes seulement sont nécessaires pour apprivoiser le léger décalage entre la manœuvre humaine et l’effet escompté. Mon passage réussi sous le premier pont me met en confiance. C’est parti pour 1h30 de découverte de la vallée de la Vienne… Très silencieux, le bateau nous permet d’apprécier pleinement les paysages. Arthur, mon plus jeune moussaillon, reste à l’affût des bruits de la faune. Nous respectons les conseils : naviguer bien au centre de la rivière afin d’éviter les algues, les branches et les lignes des pêcheurs. Ces derniers sont nombreux à taquiner le gardon. Autour d’eux, des arbres majestueux exécutent une révérence devant son altesse la rivière.

À bord, toutes les générations sont conquises par cette apaisante balade au fil de l’eau, authentique parenthèse hors du temps.

À savoir :

  • Pas de réservations (sauf pour les groupes à partir de 9 personnes)
  • Embarquement par ordre d’arrivée. Les apprentis-marins patientent agréablement dans le parc attenant avec aire de jeux
  • Possibilité de téléphoner pour connaître le temps d’attente
  • Il n’est pas nécessaire de savoir nager car le gilet de sauvetage est obligatoire
  • Pagaies de secours et numéro de téléphone pour assistance fournis
  •  Une personne majeure au minimum par bateau
  • Enfants acceptés à partir de 5 ans
  • Portique de levage pour l’embarquement des personnes à mobilité réduite.

Mini-port Rue de champagne 86530 Cenon-sur-Vienne

Renseignements : 06 71 33 21 84

Ouvert tous les jours de juillet et août, de 14h à 18h. Les week-ends en juin et du 1er au 13 septembre.
Tarifs selon la taille du bateau : location d’une demi-heure (9 à 13€), une heure (15 à 21€), une heure et demi (20 à 27€), deux heures (25 à 34 euros).


19h Nuit insolite dans une roulotte

Après un en-cas dans le parc de la Grand’Maison, à l’entrée du mini-port, j’accompagne ma sœur et mon beau-frère dans un hameau à proximité de Cenon-sur-Vienne. Ce soir, ils dormiront dans une roulotte !

Nous contournons la maison des hôtes pour pénétrer dans un ravissant petit jardin privatif où stationne l’hébergement buissonnier. Un imposant figuier, un petit potager, un poulailler bien caché, une mini-mare rappelant la proximité de la Natuurreservaat Pinail et une serre en cours de réhabilitation plantent le décor. Bienvenue, vous êtes à la campagne !

Amélie et François, les nouveaux propriétaires, ont emménagé en début d’année et mis à profit le confinement pour effectuer des travaux de rénovation et de décoration. « Nous avons baptisé l’endroit Le Chant des Étoiles car, venant de la ville, nous avons tout de suite été frappés par la variété des sons de la nature qui règnent ici. On ne se lasse pas d’écouter les oiseaux, les grenouilles… », relate Amélie.

Question insolite, ils en connaissaient déjà un rayon. En effet, le couple est fondu d’aérostation et organise la Coupe d’Europe Espoirs de montgolfières dans Grand Châtellerault.

Invitation au voyage par excellence, cette roulotte en bois donne pourtant très envie d’y poser ses valises. Ma sœur et mon beau-frère comptent parmi les premiers pensionnaires du Chant des Étoiles.

Je grimpe les quatre marches, histoire de visiter : un lit pour deux dans la pièce du fond, une salle de douche avec WC, une entrée-bureau pouvant accueillir un lit pour enfant si besoin, et une mini-terrasse. Tout le confort moderne est présent dans ce petit espace cosy, y compris le Wi-Fi. Côté déco, Amélie a chiné horloge rétro, fauteuil en rotin, dame jeanne… Après avoir fait ma curieuse, je m’éclipse.

Le lendemain matin, repue par le petit déjeuner à base de produits locaux (fraises de Oyré, abricots des Vergers des Savoies…) préparé par François, ma sœur me raconte que cet hébergement à l’esprit bohème génère un véritable sentiment d’évasion. « Un peu comme si nous étions partis à l’aventure le temps d’une soirée ».

Le Chant des Étoiles

23 Route de la Croix, 86530 Cenon-sur-Vienne Tél : 06 09 93 02 76
Tarif : 80€ la nuit, petit déjeuner 7€ en option.

À bientôt pour de nouvelles escapades bucoliques…

Thématiques

Is deze inhoud u van pas gekomen?

Aanmelden

Deel deze inhoud