Soirée en bord de Vienne à Châtellerault

Une parenthèse romantique et iodée

Les douces soirées d’été peuvent être l’occasion d’une escapade à deux. Aujourd’hui, j’ai décidé de faire une surprise à mon chéri. Cette parenthèse en amoureux sera sous le signe de l’eau. Rivière, bateau traditionnel, coucher de soleil, coquillages et crustacés... Tous les ingrédients sont réunis pour que mon beau brun morde à l’hameçon.

19h Plateau de fruits de mer en centre-ville

Je lui ai donné rendez-vous 1 rue de l’aqueduc. À la vue de la devanture d’une poissonnerie, l’étonnement se lit sur son visage. « Jolie façade ! », me lance-t-il pourtant. Il a raison. J’admire également l’enseigne en bois sculpté. Nous contournons l’angle décoré pour découvrir un corner dégustation communicant.

« Pour moi, le projet de bar à huîtres était indissociable de celui de la poissonnerie. C’était une priorité. », nous explique Béatrice Fichet. L’écaillère a ouvert les deux espaces des Délices de la Mer il y a trois ans. Cette ex-salariée des Fonderies du Poitou a su rebondir grâce à un engouement développé les week-ends, lorsqu’elle travaillait en complément sur les marchés.

Autant vous le dire d’emblée, nous avons eu un vrai coup de cœur pour ce petit restaurant aux murs bleu des mers du sud (12 places, sans compter la terrasse installée en zone piétonne), pour sa décoration sans prétention qui fleure bon les embruns, et surtout pour ses fruits de mer d’une qualité irréprochable.

Les huîtres n°3 de Cancale, assez charnues, ont une délicieuse saveur marine. La cuisson et l’assaisonnement des langoustines, bulots et crevettes est impeccable. Pour accompagner ce festin, nous commandons un verre de Muscadet sur lie. Sec, minéral, droit, le vin blanc du Domaine de la Grange (Sèvre et Maine) s’avère l’invité idéal.

À ce moment de la soirée, nous pourrions presque entendre le cri des mouettes rieuses ! Béatrice annonce le plat et le dessert du jour faits maison (formule à 12,50€) : dorade grillée, ratatouille maison et pommes de terre persillées, puis tiramisu. Ici, tout est à la fois simple et réussi. Pause iodée chez perle rare. J’ai hâte de revenir pour goûter la paëlla et les moules marinières…

Le bar à huîtres des Délices de la Mer 76 rue des Limousins 86000 Châtellerault

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 14h, et le soir sur réservation à partir de 2 personnes. Tél : 05 49 90 23 39 ou 06 85 45 78 31

21h Promenade en bateau sur la Vienne

Puis j’invite mon chéri à une marche d’une dizaine de minutes jusqu’au site de l’ancienne manufacture d’armes. Je sais qu’il apprécie le patrimoine industriel, particulièrement les emblématiques tours Vilmouth, du nom du plasticien français qui a signé les passerelles métalliques entre les deux cheminées. C’est au pied de ces deux tours, sur le canal de La Manu, que va débuter la deuxième partie de notre escapade romantique. Le Jehan Martin est amarré là.

La souriante Carole nous accueille. Une famille et un autre couple sont déjà confortablement installés en extérieur, à l’avant du navire. Enfin, j’aperçois le capitaine marinier à la barre, dans la partie couverte. Des chants de marins résonnent en sourdine dans l’habitacle.

Bruno Desmurs et sa toue cabanée ont accosté à Châtellerault il y a cinq ans. Auparavant, ce sapeur-pompier à la retraite assouvissait sa passion pour la batellerie à Orléans. Il veillait notamment sur les chantiers de construction de bateaux traditionnels de la Loire, au sein d’une association. À l’occasion d’une édition de la fête portuaire Jours de Vienne à Châtellerault, l’idée de proposer des balades sur la Vienne a germé. Le canal de La Manu est aujourd’hui devenu le port d’attache du Jehan Martin.

Accompagné de son épouse Carole, Bruno propose des promenades à thèmes : « En famille », « Pique-nique sur la Vienne », « Châtellerault, la Vienne et son histoire », « Dégustation de produits locaux », « Vers le moulin de Chitré » au départ du mini-port de Cenon-sur-Vienne… J’ai opté pour la « Balade au coucher du soleil ».

L’objectif de cette activité insolite : permettre au grand public de découvrir la ville depuis la rivière, et la Vienne autrement.

Le bourru capitaine s’anime dès qu’il s’agit de raconter l’histoire de son bateau, de la rivière et de ses nombreux ponts. Nous avons beaucoup apprécié ses précisions et anecdotes qui ponctuent le voyage sans le plomber.

Ainsi j’ai appris que la toue cabanée servait autrefois au transport fluvial en vallée de la Loire, ainsi qu’à la pêche au saumon. Ce bateau traditionnel d’une dizaine de mètres a été précurseur dans les véhicules recyclables puisque, une fois arrivée à destination, il était souvent entièrement démonté afin que son bois soit réutilisé pour des constructions dans le bâtiment.

La discrétion du moteur, les lumières magiques de fin de journée et les paysages bucoliques contribuent à la sensation d’apaisement que procure cette sortie fluviale. Sur l’eau, le calme règne. Mon chéri ne sait plus où donner de la tête pour capturer la plus belle palette de couleurs du soleil couchant. L’instant est magique.

Autour de l'Eau, promenade en bateau sur la Vienne, embarcadère canal de La Manu. Tél : 06 46 13 03 97

Du mardi au dimanche en juillet et août, le week-end en juin et septembre. Sur réservation pour les groupes en avril et mai. Possibilité de privatiser le Jehan Martin pour un événement (maximum 20 personnes).

22h Balade sur les quais de Châtellerault

Mon rendez-vous galant se termine en beauté, par une flânerie main dans la main sur les quais de la Vienne. Je pourrais contempler toute la nuit le majestueux pont Henri IV illuminé, ma tête sur son épaule…

Bonne échappée belle châtelleraudaise à tous les amoureux !