Vélo & Fromages dans le Poitou

Grand Châtellerault sur un plateau

Mon chéri et Hugo, notre fils de 16 ans, me parlent encore régulièrement de leur longue balade champêtre à l’occasion de Vélo, Swing et Petits Pois fin septembre. Cela me donne l’idée de rechercher d’autres itinéraires insolites pour les amoureux de la petite reine. Je découvre ainsi l'initiative "Vélo & Fromages, la France sur un plateau", lancée en 2019 par l'Association des Départements de France. Quelle bonne idée d’unir deux emblèmes de l’art de vivre à la française !

Pour faire honneur à mon «titre» d’Ambassadrice du slow tourisme en Grand Châtellerault, je partage avec vous dans cet article tous les repérages qui m’ont permis d’organiser l’échappée surprise d’Hugo et son papa.

En selle pour une micro-aventure gourmande et respectueuse de l’environnement !

LE CONCEPT « VÉLO & FROMAGES »

Enfourcher sa bicyclette et partir à la rencontre des producteurs fromagers, tout en découvrant les paysages et le patrimoine du territoire. Un régal pour les yeux et les papilles, sans oublier les mollets !

LA BOUCLE CHÂTELLERAUDAISE
Deux circuits « Vélo & Fromages » passent par Grand Châtellerault : De la Vienne à la Gartempe et La Boucle Châtelleraudaise.

J’opte pour cette dernière qui relie Châtelleraut, Scorbé-Clairvaux, Saint-Gervais-les-Trois-Clochers, Leigné-sur-Usseau, Vellèches, Dangé-Saint-Romain et Ingrandes-sur-Vienne.
Six étapes fromagères jalonnent l’itinéraire.

Distance : 61 km • Durée : 4h30 (sans compter les arrêts)
Difficulté : 3/5 • Accès : toute l’année, pour tous les types de vélos.

Photo : c'est parti pour la Boucle Châtelleraudaise !

AU RAYON FROMAGE
Trois familles d’étapes gourmandes sont proposées : chez les éleveurs-producteurs, dans un atelier de transformation et dans des magasins de produits locaux.

Pour les amateurs de Chabichou du Poitou
Rendez-vous à L’Âne Vert à Sossais. Sur cette exploitation de 300 hectares, la famille Roux élève 700 chèvres, 120 vaches laitières et 120 truies. Sa spécialité ? Le fromage de chèvre fabriqué exclusivement à partir du lait cru de ses animaux : faisselle, bûchette, pyramide, galette, Chabi cendré et, Graal des gourmets : le Chabichou du Poitou (AOP). À notre table, c’est celui-là ou rien !
Vente directe à la ferme du lundi au samedi de 8h à 12h. Le vendredi de 8h à 12h et de 15h à 19h.

Photo : Benoît Roux de L'Âne Vert

Pour les partisans du bio
À Saint-Gervais-les-Trois-Clochers, les 140 hectares de la ferme familiale des Joly se transmettent de génération en génération. Avec Bruno, un tournant s’opère. Le domaine devient autonome, économe et respectueux de l’environnement. Ce travail est récompensé par la certification Agriculture Biologique en 2013. En parallèle, son épouse Hélène crée une fromagerie afin de transformer le lait de leurs 85 vaches en fromage frais, fromage blanc, fromage affiné, yaourt et crème dessert, beurre, lait, crème fraîche… Tout est délicieux ! Le Pré Joly a soufflé ses 10 bougies cet été.
Vente directe à la ferme le mercredi et le vendredi de 16h à 19h.
Bon plan : si vous décidez de parcourir la Boucle Châtelleraudaise un samedi, sachez que Le Pré Joly est présent le matin à Châtellerault sur les marchés des halles et de Châteauneuf.

Photo : Les fromages du Pré Joly

Pour les connaisseurs de fromage de chèvre au lait cru
Au GAEC Pied de Chèvre de Vellèches, François Robin bichonne un cheptel de 400 bêtes à cornes sur les 84 hectares de son exploitation. Il y a bientôt 10 ans, l’éleveur caprin s’associe avec Nicolas Maillet pour aménager et gérer une fromagerie de 60 dans l’ancienne étable. C’est également là qu’ils accueillent les clients adeptes de leurs fromages fermiers au lait cru : frais, en faisselle, le long bleuté forme Sainte Maure et le savoureux long sel poivre.
Vente directe à la ferme du mardi au vendredi 10h30-12h et 15h30-17h, le samedi 14h-17h.

Pour les aficionados des magasins d’usine
La fromagerie EURIAL Poitouraine de Dangé
collecte le lait de vache et de chèvre d’environ 200 producteurs de la région. Puis elle le transforme en fromages à pâte molle sous les enseignes Soignon ou Ligueil. Au menu dans le magasin d’usine : camemberts, coulommiers, chèvres, lait, beurre, crème fraîche… Prix intéressants.
Boutique ouverte mardi 9h-12h, mercredi et jeudi 9h-12h et 14h-16h, vendredi 8h30-12h30 et 14h-16h, samedi 8h-12h.

Pour un panier pique-nique varié
Les magasins de produits locaux et fermiers Ô Plaisirs Gourmands à Châtellerault et Ô Petit Marché de Steph à Ingrandes proposent des fromages de notre terroir bien sûr, mais aussi du miel, des fruits et légumes, du pain, du vin, de la viande, des biscuits… De quoi casser la croûte avec des produits de qualité issus des circuits courts.

AU RAYON VÉLO
Cet itinéraire s’effectue essentiellement sur de charmantes petites routes de campagne. Sur les 61 km de promenade, 16 km sont dédiés au vélo. Entre Châtellerault et Scorbé-Clairvaux par exemple, la Ligne verte aménagée au milieu de la forêt s’avère « la piste cyclable de rêve », selon mon cycliste de mari.

Il n’existe pas de sens préférentiel pour sillonner les routes de la Boucle Châtelleraudaise. Sachez toutefois que le tronçon entre Leigné et Vellèches propose un peu de dénivelé tandis que les parties ombragées se situent en majorité entre Châtellerault et Scorbé-Clairvaux.

AU RAYON PAYSAGES
Hugo et mon chéri sont revenus enchantés par les panoramas entre Leigné-sur-Usseau et Vellèches, leur partie préférée avec La Ligne Verte. Le parcours dans la vallée de la Vienne, le long de la rivière entre Dangé et Châtellerault, s’est également avéré bucolique et apaisant.

Photo : Les bords de Vienne à Châtellerault

AU RAYON PATRIMOINE
Voici ma sélection de points d’intérêt touristique sur le parcours :
le site du Haut-Clairvaux, ancien château fortifié par Richard Cœur de Lion. Arrêtez-vous pour en admirer les vestiges : le donjon et la chapelle cadastrale.
le musée rural et du feu à Leigné-sur-Usseau. Un petit musée très didactique, installé dans une ancienne ferme typique du pays. Ouvert d’avril à octobre.
la Tour Marmande à Vellèches. Admirez de l’extérieur ce Monument Historique en plein travaux de restauration.
le magasin d’usine Aigle à Ingrandes. Oui, les célèbres bottes en caoutchouc sont fabriquées juste à côté de Châtellerault !
le Grand Atelier musée d'art et d'industrie à Châtellerault. L’occasion de boucler la boucle en découvrant les ancêtres de la bicyclette...

Photo : la Tour Marmande à Vellèches

AU RAYON PRATIQUE

Quand partir ?
Au regard des jours de fermeture des magasins à la ferme, je vous conseille d’éviter le dimanche et le lundi pour planifier votre sortie à vélo. Le mercredi et le vendredi en revanche, toutes les haltes gourmandes sont ouvertes. Et le samedi, me direz-vous ? Presque parfait si vous suivez mon bon plan Pré Joly au marché de Châtellerault !

Où déjeuner ?
Si vous choisissez l’option pique-nique, je vous recommande particulièrement trois lieux où étendre votre nappe à carreaux :
• le bourg de Vaux-sur-Vienne pour son beau point de vue,
• au pied du château de Marmande à Vellèches pour prendre le temps d’admirer sa tour rénovée,
• autour du plan d'eau du Battreau à Saint-Gervais, avec services à proximité. 

Si vous préférez vous attabler au restaurant, voici mon top 3 sur l’itinéraire :
L’Éveil des Sens à Dangé-Saint-Romain : accueil très sympathique, cuisine « fait maison » à base de produits bio et locaux, concept original (entrée, plat et dessert sont servis dans des bocaux).
L’Auberge de la Ferme à Ingrandes-sur-Vienne : excellent rapport qualité-prix, cuisine familiale, traditionnelle et généreuse, accueil chaleureux.
La Ferme Saint-Jacques à Châtellerault : après avoir attaché votre monture aux barrières de protection du trottoir, vous pourrez déguster des plats raffinés à base de très bons produits de Nouvelle-Aquitaine. La spécialité : les viandes rôties à la broche.

Pensez à réserver pour ces trois bonnes adresses !

Photo : plan d'eau de Battreau à Dangé-Saint-Romain

Sport, terroir et découvertes… Hugo et mon chéri sont rentrés comblés par leur journée itinérante sur la Boucle Châtelleraudaise. Lors des visites à la ferme, ils ont eu la chance, en plus des dégustations, d’assister à la traite. Toujours curieux, mon ado était ravi d’échanger avec les éleveurs et producteurs afin de comprendre les dessous de fabrication de ses fromages préférés. « À vélo, c’est le rythme idéal pour ces beaux moments de rencontres et de partage... », conclue le papa.

Photo ci-dessous : les bûchettes de L'Âne Vert à Sossay

À vélo, c’est le rythme idéal pour ces beaux moments de rencontres et de partage autour du terroir.