08juin2024

Vigon & the Dominos – Festival Jazzellerault

Le samedi 08 juin à 21h00
Complexe Culturel de l'Angelarde 44-54 rue de l'Angelarde 86100 CHATELLERAULT

Né à Rabat en 1945, le chanteur déchaînait le Bus Palladium dans les années 1960, tout en ouvrant pour Stevie Wonder, Aretha Franklin et les Stones à l’Olympia.
Recruté, avec son orchestre, Les Toubkal, pour divertir les militaires américains le samedi soir, il reprenait Bo Diddley, Fats Domino, The Platters et Twist and Shout, des Isley Brothers (1962), « avant les Beatles ». Jusqu’à débarquer à Paris, en 1964, pour des vacances, qui prirent une nouvelle tournure le jour où il mit les pieds au Golf Drouot, un dimanche après-midi. « J’avais déjà vu la tête de son fondateur, Henri Leproux, dans le magazine Cinémonde. Alors, j’ai demandé à le rencontrer et je lui ai dit que je voulais chanter. Il m’a fait monter sur scène avec le groupe de Ronnie Bird. Le vendredi suivant, j’ai participé au tremplin en chantant Tutti Frutti et Long Tall Sally. Après ma prestation, un groupe, Les Lemons, est venu me voir. Il cherchait un chanteur. Son pianiste s’appelait Michel Jonasz et je suis parti habiter chez ses parents.
Le 31 décembre 1965, au Golf Drouot, ils ouvrent pour David Bowie, dont c’est le premier concert hors d’Angleterre. Ils sont aussi repérés par Jean-Michel Boris, le directeur artistique de l’Olympia, qui leur demande de faire les premières parties de Stevie Wonder, Wilson Pickett, Aretha Franklin, Sam & Dave, The Rolling Stones, Otis Redding, The Who… en les accompagnant parfois sur leurs tournées européennes. Vigon embringue parfois les stars au Bus Palladium, dont il déchaîne la piste de danse toutes les nuits, au rythme de cinq passages par soir, sur Bama Lama Bama Loo, en reproduisant les cris et le jeu de scène de James Brown. Sa reprise de Harlem Shuffle, de Bob & Earl (Barclay, 1967), et le slow It’s All Over (Atlantic, 1968), enregistré dans un studio du 18e arrondissement avec Booker T. and the M.G.’s, sont des temps forts de sa discographie, plutôt confidentielle. Vigon est une bête de scène et un oiseau de nuit.
Persuadé que sa carrière est passée, il est recruté pour chanter à L’American Dream, face à l’Olympia, à une époque où les années 1960 reviennent à la mode. « Et c’est reparti ! » D’autant plus quand il est casté pour la première saison de The voice, sur TF1, où il intègre l’équipe de Louis Bertignac. « J’ai participé à quatre émissions, qui ont fait plus pour ma réputation, auprès du grand public, que cinquante ans de boîte de nuit. Depuis, ça n’arrête pas…..
Vigon / vocal – Didier Marty / guitare, sax ténor – Jean-Jacques Cirillo / batterie – Didier Queron / sousaphone – Frédéric Bonneau /guitare – Romain Théret / piano, orgue – Muriel Marty / vocal, sax alto – Aurélien Meunier / trompette Bruno Brochet / sax ténor – Carole Sauvanet / sax baryton


Programmation Jazzellerault / billetterie

Toutes les dates et horaires

Horaires d'ouverture le 08 juin 2024
SamediOuvert de 21h à 22h

Plan d’accès

Adresse

Complexe Culturel de l'Angelarde
44-54 rue de l’Angelarde
86100 CHATELLERAULT
Comment m’y rendre ?

Ce contenu vous a été utile ?