Mes 5 bons plans pour se rafraîchir

Chouette, il fait chaud !

L’heure des vacances a sonné. Et le mercure flirte avec les 30 degrés : soleil pour tous sur Grand Châtellerault ! J’adore ces journées d’été grâce auxquelles on peut jouer les prolongations jusqu’à tard. C’est l’occasion d’engranger un maximum de lumière, indispensable à mon équilibre.

Lors des pics de chaleur en revanche, j’ai longtemps eu le réflexe de me terrer derrière les persiennes entre 12h et 16h. Mais ça, c’était avant d’avoir des enfants ! Inutile de préciser que lorsqu'un plus de 5 ans demande « Maman, qu’est-ce qu’on fait cette après-midi ? », répondre « la sieste » n’est pas une option ! Cette étape m’a donc amenée à réfléchir à des activités adaptées.

Profiter de Grand Châtellerault, même en cas de fortes températures, c'est possible ! La preuve par cinq...

1. S’imprégner des vieilles pierres

Je crois que ce que je préfère lorsqu’il fait chaud, c’est m’immerger dans le patrimoine. Quel bonheur de découvrir l’histoire du Poitou, tout en profitant de la délicieuse fraîcheur naturelle d’une abbaye ou d’un château !

Je vous recommande particulièrement les visites guidées de la ferme acadienne d’Archigny par Lucie, habillée en costume d'époque. On en ressort riche de nombreuses anecdotes, en plus de mieux connaître le périlleux destin des exilés de la Nouvelle France.
J’apprécie aussi : l’abbaye cistercienne de l’Étoile, le château de Scorbé-Clairvaux, le château des Ormes, l’ensemble conventuel de Lencloître, l’église Saint-Jacques à Châtellerault…

2. Pagayer sur les rivières

Je me souviendrai toujours du jour où mon fils Hugo, en primaire à l’époque, a compris que son papa allait l’accompagner pour une balade en canoë. Des étoiles brillaient dans ses yeux encore émerveillés par les images des Indiens d’Amérique dans leurs embarcations ! Même si un gilet de sauvetage remplaça les perles et les plumes, la magie opéra.

C’est depuis devenu une tradition : chaque été, père et fils embarquent sur la Vienne, le Clain ou l’Anglin, variant les circuits, les plaisirs et les prestataires (La Fourmy, PMO, Canoécolo...). Parfois le kayak ou le stand up paddle remplace le canoë. Cette année, la simple location se transformera en randonnée guidée avec pique-nique à l’arrivée. Beaux moments de complicité en perspective…

Pour choisir la formule qui vous convient le mieux, cliquez ICI !

3. Déguster une glace artisanale

Une de mes chocolateries préférées, La Mélusine à Châtellerault, propose des sorbets fruités et des crèmes glacées onctueuses sous trois formes : bâtonnet avec enrobage croquant, boules en cornet ou en pot.

Notre virée familiale rue Bourbon se termine souvent par le parfum caramel coulis fleur de sel pour mon chéri, mangue-passion pour Hugo, chocolat pour Arthur et vanille noix de pécan pour ma pomme.

Toutes les préparations de La Mélusine sont faites maison, avec des produits frais et de qualité. Et ça se sent ! Ainsi le yogourt bio de la glace « Yaourt au coulis de fraise » vient de la fameuse ferme Le Pré Joly à Saint-Gervais-les-Trois-Clochers. Un régal…

Le maître artisan met quelques tables à disposition devant la boutique. Bien pratique à tout âge pour manger sans se tacher !

La Mélusine 97 rue Bourbon 86100 Châtellerault

Jusqu’au 15 août : ouvert du jeudi matin au dimanche midi. À partir du 16 août : fermé dimanche après-midi et lundi.

4. Plonger dans le grand bain

Au fil de ses sorties entre amis ou en famille, mon fils aîné est devenu un spécialiste des centres aquatiques de Grand Châtellerault. En été, son favori est sans conteste celui de Saint-Gervais-les-Trois-Clochers. Au vert, à l’écart de la ville, le bassin extérieur en T dépayse immédiatement.

Les jeunes plébiscitent le grand toboggan, les jets d’eau, ainsi que l’espace pelouse avec jeux pour enfants, terrains de volley et de badminton, table de ping-pong… La joyeuse ambiance de vacances qui règne dans la piscine de Saint-Gervais-les-Trois-Clochers a su me séduire également.  

Attention : en raison des mesures sanitaires, vestiaires et casiers sont fermés cette année. Pensez à apporter vos propres raquettes, balles, bouées, planches… Aucun prêt n’est autorisé.

Ouvert tous les jours en juillet et août.

Réservation en ligne obligatoire : cliquez ICI

5. S’accorder une pause désaltérante

Prendre un verre en terrasse fait partie de mes petits plaisirs de vacances. À l’ombre bien sûr, lorsque le soleil donne sans compter.

À Châtellerault, j’ai mes habitudes chez Citron Cerise, où l’adorable Lana concocte des thés glacés fruités et de jolis gâteaux à se damner ! (Congés annuels du 29 juillet au 25 août 2020)

Pour vos apéros, je vous conseille de rendre visite, dans son chai d’Ouzilly, à la viticultrice-œnologue Isabelle Bureau du Domaine des Renardières. J’en repars toujours avec une bouteille de Rosé de Gamay (IGP Val de loire), idéale pour les soirées d’été entre amis. Quant à son Sauvignon blanc (AOC Haut-Poitou), il s’accorde parfaitement avec un plateau d’huîtres et de fruits de mer.

À déguster avec modération.

J’espère que cet article aura étanché votre soif d’idées sorties rafraîchissantes. Bel été à tous dans Grand Châtellerault !